Top 20 conseils financiers pour améliorer votre situation financière au Québec

top 20 conseils financiers
20 juin 2022
20 juin 2022,
 0

L’argent est l’une des sources de stress les plus importantes pour les familles québécoises. C’est un sujet qui est, pour plusieurs, tabou et peu discuté. Pourtant, c’est le centre de nos vies de tous les jours.

Une saine gestion de ses finances personnelles peut réellement améliorer notre situation financière à court et long terme, et ainsi améliorer notre paix d’esprit et notre bien-être.

Dans le but de vous inspirer à améliorer votre situation financière, nous vous présentons ici 20 conseils financiers intéressants.

Tous les conseils présentés dans cet article sont uniquement des exemples, et ne devraient pas être vus comme des suggestions. Veuillez toujours consulter un conseiller financier professionnel supervisé par l’Autorité des marchés financiers pour obtenir de meilleurs conseils financiers personnalisés à votre situation.

top 20 conseils financiers

#1 : Commencez à épargner le plus tôt possible

Commençons par le nerf de la guerre, soit l’épargne. Si vous souhaitez un jour pouvoir arrêter de travailler et prendre votre retraite, vous devez commencer à épargner de l’argent tous les mois.

Le plus jeune vous commencez, le plus d’argent vous aurez à la retraite. Si vous débutez votre épargne dans la vingtaine, vous pourrez potentiellement prendre votre retraite bien avant l’âge de 65 ans.

Prenons un simple exemple pour illustrer le tout : si vous commencez à épargner 500$/mois à 35 ans jusqu’à 65 ans dans un fonds de placement rapportant 6% par année, vous aurez 487 384$ au bout de 30 ans. Si vous commencez 10 ans plus tôt, votre épargne sera plutôt de 954 108$. Vous aurez donc près de deux fois plus d’argent en commençant 10 ans plus tôt. C’est ce qu’on appelle l’effet de l’intérêt composé.

investissement 30 ans
investissement 40 ans

#2 : Consultez régulièrement les bons professionnels pour vos finances

Le secret pour que vos finances personnelles se portent bien, c’est de comprendre que vous devez régulièrement rencontrer les bons professionnels financiers pour vous aider.

Parmi les différents types de conseillers financiers que l’on retrouve au Québec, il y a :

Bref, peu importe vos besoins, il y a un conseiller spécialisé qui pet vous aider et optimiser votre situation.

#3 : Prenez soin de votre cote de crédit, elle est plus importante que vous le pensez

Votre cote de crédit n’est pas seulement un nombre sur un bout de papier que les banques regardent une fois aux 10 ans. C’est plus que ça !

Votre cote de crédit est très importante dans la gestion complète de vos finances personnelles.

Quand vous allez demander un prêt auto ou tout autre type de prêt, votre cote de crédit influencera le taux d’intérêt que vous obtiendrez, et le montant que la banque acceptera de vous prêter.

Si on va encore plus loin, sachez que les compagnies d’assurance habitation, auto et vie tiennent compte de votre cote de crédit pour établir vos primes. Cela signifie que si votre cote est mauvaise, vous allez payer plus cher. Votre cote est donc importante, prenez-en soin et consultez-le régulièrement !

#4 : Payez toujours complètement votre carte de crédit

Qu’en est-il des cartes de crédit ? Est-ce un bon outil financier ?

La réponse est oui, quand on sait s’en servir. Votre carte de crédit est de loin supérieure à votre carte de débit, car vous accumulez des points, et bâtissez votre historique de crédit.

Cependant, ce n’est pas quelque chose que vous pouvez utiliser n’importe comment. À la fin de chaque mois, vous devez payer le solde complet de votre carte de crédit, sinon votre cote sera affectée négativement.

Contrairement à ce que l’on peut penser, ce n’est pas mauvais d’avoir une carte de crédit avec une limite élevée. Vous démontrez à la banque que vous êtes capable de gérer de manière responsable un gros potentiel d’endettement.

Vous devez cependant limiter votre endettement à 30% de cette limite chaque mois, et payer votre carte au complet. Si vous faites cela, votre cote de crédit se portera à merveille.

#5 : Utilisez au maximum les programmes de subvention gouvernementaux

On chiale souvent contre le gouvernement, mais quand celui-ci offre des subventions et littéralement de l’argent en crédits d’impôt, il faut sauter sur l’occasion.

Il s’agit ici de l’un des points les plus importants, car plusieurs familles peuvent économiser énormément d’impôt chaque année grâce à divers crédits, subventions et programmes gouvernementaux.

D’où l’importance de consulter chaque année un comptable ou un fiscaliste pour faire réaliser ses rapports d’impôt de manière professionnelle. Oubliez le beau-frère qui fait ça pas cher !

#6 : Payez vos impôts à temps, sinon ça coûte cher

Ce n’est pas pour rien qu’il y a des dates limite pour produire son rapport d’impôt au Québec. Si vous dépassez ces dates ou que vous payez vos impôts en retard, vous aurez de pénalités importantes.

Améliorer sa situation financière, ça passe par payer ses impôts à temps pour éviter de payer des centaines de dollars en frais inutiles.

Impôts sur le revenu

#7 : Quand vous avez une famille, ça vous prend une assurance vie

Avoir une bonne situation financière, ce n’est pas simplement d’avoir beaucoup d’argent dans son compte de banque. C’est également d’avoir les bonnes protections en place pour éviter des soucis financiers en cas d’événement dramatique. Pour les familles, il est impératif pour les parents d’avoir une assurance vie.

Souscrire à une protection de 50 000$, 100 00$, 250 000$, 500 000$ ou plus couvrira votre maison et votre remplacement de revenu en cas de décès. C’est extrêmement important !

#8 : Si votre situation vous le permet, gardez seulement 1 véhicule au lieu de 2

Après votre maison, vos véhicules sont ce qui vous coûte le plus cher dans ce monde. Beaucoup de gens ont 2 véhicules dans l’entrée, alors qu’en réalité, ils pourraient se débrouiller avec 1 seule voiture.

Si on considère que le paiement moyen d’un véhicule est de 500$ par mois, cela veut dire que le coût par année est d’environ 6 000$.

À deux véhicules, c’est 12 000$ par année, sans compter les assurances, les plaques et le gaz. C’est une dépense importante de votre budget.

Si vous gardez seulement 1 véhicule, vous économiserez 50% de votre facture de déplacement mensuel. Le transport en commun est extrêmement abordable en comparaison. Pensez-y-bien !

#9 : Les revenus passifs seront vos meilleurs amis à la retraite

Quand on pense aux placements et à la retraite, il faut penser aux revenus passifs. Le but d’investir, c’est de pouvoir un jour prendre sa retraite et obtenir un revenu passif qui nous permet de profiter de la vie.

Plusieurs types de placements génèrent non seulement du gain en capital, mais également des revenus sous diverses formes. On pense notamment aux exemples suivants :

Choisissez judicieusement vos placements et diversifiez-vous pour obtenir des revenus passifs de différentes sources. Cela améliorera votre portrait financier massivement à la retraite.

#10 : Vivez en dessous de vos moyens en jeune âge pour économiser gros

L’une des plus grosses erreurs que font les jeunes en finissant leurs études est de hausser leur coût de vie à la seconde où ils commencent à faire plus d’argent.

Que vous finissiez l’université ou un DEP, vous devriez prendre le temps de vivre en dessous de vos moyens pendant quelques années afin d’économiser et amasser de l’argent pour :

Évitez d’acheter un véhicule neuf en bas âge, et ne vous faites pas influencer à vivre un style de vie démesuré. Soyez modeste pendant quelques années, et vous pourrez en profiter encore plus par la suite.

appartement prix

#11 : Constituez-vous toujours un fonds d’urgence pour les imprévus

Avez-vous un compte pour les jours de pluie ? Que veut-on dire par là ?

Si jamais vous perdez votre emploi, que vous avez une importante dépense imprévue ou que vous manquez de liquidités, avez-vous un fonds d’urgence dans lequel vous pouvez piger ?

Si la réponse est non, vous devez en constituer un le plus vite possible. Il est impératif pour tout le monde d’avoir un compte avec suffisamment d’argent pour couvrir au moins 3-6 mois de comptes à payer.

Peu importe à quel conseiller vous parlez, ils vous diront tous qu’il est important d’avoir un fonds pour les situations d’urgence.

#12 : Plus vous pensez à votre retraite jeune, plus tôt vous la prendrez

Connaissez-vous le principe de l’intérêt composé ? Il s’agit d’un concept mathématique où vous faites de l’intérêt sur l’intérêt que vos placements font. Quand vous investissez votre épargne, vous adhérez à cette philosophie.

Plus tôt vous commencez à investir, plus fort sera l’impact de l’intérêt composé, et plus tôt vous pourrez prendre votre retraite.

Si vous commencez à investir et à penser à votre retraite dès le début de la vingtaine, vous pourrez potentiellement prendre votre retraite dès le début de la cinquantaine au lieu d’à 65 ans. Pensez-y !

#13 : Votre REER est votre meilleur ami pour acheter une première propriété

Pour accumuler de l’argent en vue de la retraite ou pour l’achat d’une première propriété, le REER est définitivement votre meilleur ami.

Pourquoi ? Parce que le gouvernement a créé un programme pour faciliter l’accession à la propriété pour tous les Canadiens, soit le RAP.

Qu’est-ce que le RAP ?

Le Régime d’accession à la propriété (RAP) vous permet de décaisser jusqu’à 35 000$ par conjoint de vos REER pour financer l’achat d’une première habitation. Vous profitez donc des retours d’impôt de vos REER, et pouvez utiliser ceux-ci sans devoir payer d’impôt. C’est une façon efficace d’accumuler plus d’argent pour votre première maison, sans effort.

#14 : Le CELI est votre meilleur 2e meilleur ami

Après le REER, votre deuxième meilleur ami est le CELI. Le Compte d’épargne libre d’impôt vous permet d’épargner et d’investir de l’argent 100% à l’abri de l’impôt.

Tous les revenus générés via un CELI ne sont pas imposables. Cela permet de faire croître votre épargne plus rapidement.

Comment fonctionne le CELI ?

Vous pouvez cotiser au CELI à partir de l’année de vos 18 ans. Un montant de cotisation annuelle est fixé. Celui-ci s’accumule, et vous pouvez cotiser n’importe quel montant jusqu’au maximum permis. Vous pouvez retirer de l’argent sans impact, puis le recotiser l’année suivante.

#15 : Pour votre hypothèque, allez voir un courtier, et non la banque

Votre plus grosse dette est certainement votre hypothèque, du moins lorsque vous êtes propriétaire. Vous devez comprendre que vous pouvez économiser gros sur votre hypothèque en consultant le bon professionnel. Si vous choisissez le taux offert par votre banque sans magasiner, vous payez potentiellement des milliers de dollars en trop.

Pour améliorer la gestion de votre crédit hypothécaire, vous devez consulter un courtier hypothécaire, et non votre banque.

reer rendement

Courtier hypothécaire

Un courtier hypothécaire est 100% indépendant des banques et propose les taux et produits de +20 prêteurs. Il travaille dans VOTRE intérêt.

conseiller maison credit

Conseiller hypothécaire

Un conseiller hypothécaire travaille directement pour les banques et propose les taux et produits de celle-ci. Il travaille dans SON intérêt.

#16 : Faites toujours un budget détaillé de vos finances

On ne le dira jamais assez, il est de la plus haute importance de dresser et tenir un budget détaillé, surtout quand les finances ne vont pas bien.

Vous devez être en mesure de faire un suivi régulier et à jour de vos dépenses, afin de voir où va votre paie chaque mois.

Si vous n’avez pas de lousse, dresser un budget est une façon claire et rapide de dénicher la source du problème.

Même si votre situation financière est bonne, dresser un budget peut réellement vous aider à optimiser votre situation.

budget quebec

#17 : Pour avoir un bon crédit, il faut l’utiliser (intelligemment)

Si vous avez déjà entendu quelqu’un dire : « moi je n’utilise pas le crédit, donc c’est bon pour ma cote de crédit ». Sachez que c’est faux !

Pour avoir un bon score de crédit, il faut que vous l’utilisiez de manière intelligente. Si vous payez tout avec votre carte de débit, vous ne bâtissez pas un historique de crédit.

C’est même négatif pour votre cote, donc vous devez l’utiliser, et pratiquer une gestion saine de votre crédit.

Le crédit n’est pas mauvais en soi, il est un outil pratique quand on comprend comment l’utiliser à bon escient.

#18 : La consolidation de dette peut réellement faire des miracles

Vous avez des dettes de toutes sortes et vous n’arrivez plus à faire les paiements à la fin du mois ? Vous ne voyez pas de solution ?

Les conseillers en redressement financier ont diverses stratégies financières qui peuvent vous aider à retrouver le droit chemin.

L’une de ces stratégies est la consolidation de dettes. Au lieu d’avoir plusieurs sources de dettes, vous en aurez une seule.

Vous pouvez regrouper vos dettes afin d’avoir un taux global plus bas, et 1 seul paiement à faire chaque mois. Ce n’est pas une stratégie pour tout le monde, mais c’est quelque chose que vous pouvez aborder avec un spécialiste.

#19 : Magasinez et négociez régulièrement vos contrats d’assurance et d’hypothèque

Si vous voulez avoir plus d’argent dans vos poches à la fin de l’année, on vous recommande de magasiner régulièrement vos différents contrats.

En effet, les prix varient chaque année en assurance de dommages. Pour votre hypothèque, vous devez magasiner à chaque renouvellement.

En magasinant, vous pouvez économiser des centaines de dollars année, ce qui se traduit par des économies substantielles sur plusieurs années.

magasiner assurance

#20 : Le bon conseiller financier peut faire une énorme différence

Comme dans tous les domaines, il y a des professionnels plus performants et efficaces que d’autres.

Avoir le bon conseiller à ses côtés peut faire une réelle différence dans l’état de vos finances personnelles.

Nous croyons qu’il est important pour vous de trouver un conseiller financier indépendant qui répond réellement à vos besoins.

C’est pourquoi nous vous permettons gratuitement de trouver le bon conseiller financier selon vos objectifs grâce à notre formulaire.

Répondez à quelques questions via notre formulaire et nous trouverons le bon conseiller partenaire près de chez vous !

Avec son aide, vous pourrez améliorer et optimiser votre situation financière à court, moyen et long terme !

Notice Notice

TROUVEZ UN CONSEILLER SPÉCIALISÉ POUR GÉRER AVANTAGEUSEMENT VOS FINANCES

Pour vous préparer une retraite aisée, atteindre rapidement vos objectifs financiers ou assurer votre sécurité financière.

Obtenez une consultation gratuite de 15 minutes sans aucun engagement !

Service Confidentiel, Gratuit et Sans Engagement
Expertise professionnelle
Placements profitables
Simple, rapide et efficace