conseiller-planificateur-rimouski-conseils-prix-investissement-placement
3 septembre 2019
3 septembre 2019,
 0

Il y a fort à parier que vous préféreriez parler d’à peu près n’importe quoi d’autre que de finances personnelles et de placement, surtout si l’état de votre propre situation laisse à désirer. Après tout, les problèmes d’argent et d’insolvabilité font partie de la réalité quotidienne de bien des québécois et faire comme si de rien n’était ne changera pas les choses, cela est certain! Si parfois la peur est la raison pour laquelle plusieurs choisissent de ne pas se prendre en main, nous vous expliquerons en quoi les services d’un conseiller hors pair à Rimouski vous seront utiles et vous permettront de mettre ces craintes de côté.

conseiller-planificateur-rimouski-conseils-prix-investissement-placement

Que vous passiez par l’élaboration d’un budget personnalisé, d’une stratégie de placement ou d’une consolidation de dettes, soyez assurés qu’une solution adaptée existe pour remédier à vos problèmes. Voyez un peu plus loin l’étendue des services de conseiller financier pour que vous puissiez jouir d’une santé financière optimale!

 

Les types de conseillers financiers et leurs services

Plusieurs sont surpris d’apprendre que le titre de conseiller financier ne désigne pas une pratique spécifique ou un champ d’action clairement défini. En effet, un conseiller financier peut œuvrer dans un ou plusieurs des domaines de la planification financière. Ces secteurs sont principalement ceux de l’assurance, des placements, de la finance et de la fiscalité, de la planification successorale ainsi que la retraite. Soyez certains que chacun de ces secteurs compte eux aussi plusieurs sous-catégories, alors vivement la diversité chez les conseillers!

Si la diversité prône au sein du titre de conseiller financier, toujours est-il qu’ils ont toujours le même objectif en tête, soit celui de travailler vers une gestion améliorée de votre portefeuille pour que celui-ci bénéficie d’une croissance constante à long terme. Cela passe aussi bien par les conseils que par la vente de placements.

À ce titre, quelles sont les formations nécessaires pour devenir conseiller financier? La formation de conseiller financier varie en fonction de la spécialisation de l’aspirant conseiller. Le cours se donne aussi bien à l’interne chez une institution financière que de façon indépendante. Dans tous les cas, ce sont les mêmes examens qui doivent être réussis auprès de l’Autorité des marchés financiers pour que le permis soit octroyé. Un conseiller détenant plusieurs permis pour vendre une variété de produits et pour œuvrer dans plus d’un secteur de la planification financière a donc réussi tous les examens de l’AMF nécessaires à l’obtention d’un certain permis.

Mais qui sont les experts qui font partie de la profession de conseiller financier dans son ensemble?

Le conseiller en placements est un incontournable! Fidèle à son titre, il est la personne toute désignée pour vous conseiller sur les produits et les opportunités d’investissement tendance et traditionnelles. Celui-ci adapte évidemment son approche aux moyens de sa clientèle et à leurs objectifs de croissance. Il détient évidemment les permis de l’AMF nécessaire pour être autorisé à vendre de tels investissements.

L’agent d’assurance, quant à lui, entre aussi sous le parapluie du conseiller financier. Bien que son travail consiste plutôt à vendre des polices d’assurance, ses qualifications font de lui un professionnel capable d’analyser les besoins de sa clientèle ainsi que leurs moyens afin de prodiguer des conseils professionnels et adaptés. C’est cette capacité à cerner les besoins de ses clients qui fait de l’agent d’assurance un allié financier non négligeable.

 

conseiller-services-bancaires-financier-agent-assurances-rimouski

 

Les agents de services bancaires sont eux aussi omniprésents sur la scène financière québécoise. Leur rôle consiste à vendre des produits de placement offerts exclusivement par leur institution financière d’affiliation. Les conseils qu’ils sont en mesure de prodiguer se rattachent aux placements de base et sûrs, aux cartes de crédit disponibles pour vous ainsi qu’aux divers prêts disponibles à la banque. L’avantage d’un tel conseiller est que ses services sont souvent gratuits, car c’est l’institution financière qui le paie par l’entremise des frais de service payés par la clientèle.

Le planificateur financier est un tout autre expert!  Même s’il œuvre dans le même domaine, le planificateur financier est une personne ayant réussi tous les examens de l’AMF lui permettant d’accéder à ce titre protégé. Il n’est donc pas spécialisé dans un seul des grands domaines de la finance, mais dans l’ensemble des secteurs. Cela ne signifie pas que les planificateurs ne peuvent pas se spécialiser dans un domaine plus précis de l’investissement, au contraire! Cela implique simplement que leur formation plus exhaustive leur permet d’offrir des conseils plus poussés et de vendre des produits de placement plus complexes et risqués.

Quelle que soit leur spécialité, les conseillers financiers sont des professionnels dument formés et supervisés de près par l’Autorité des marchés financiers. Vous n’avez donc rien à craindre, votre argent est en sécurité et vous pouvez avoir l’esprit en paix en aller voir votre conseiller en placements ou votre agent d’assurances!

 

Les divers produits de placement expliqués et simplifiés pour vous!

Être un investisseur, ça vient avec des responsabilités, et ce, peu importe le niveau auquel vous vous trouvez. Une partie de ces responsabilités est de faire ses devoirs et de s’intéresser à la finance ne serait-ce qu’un minimum. Cela est surtout important avant d’aller consulter un conseiller financier. Pourquoi?

Parce qu’en possédant un minimum de connaissances, vous serez capable de poser des questions pertinentes, de pousser la discussion un peu plus loin et de remettre en question les conseils qui vous sont offerts. Pour vous aider dans vos devoirs et leçons, nous vous expliquons les principaux placements qui font partie des bases de l’investissement au Québec!

 

Le certificat de placement garanti (CPG) :  Le CPG est un incontournable de l’investissement. Il fait partie de l’investissement québécois depuis maintenant de nombreuses années et il fait partie de placements les plus surs disponibles sur le marché. Qu’est-ce qui fait de lui un placement sûr? Le retour du capital investi est assuré! En effet, le CPG, qu’il soit émis pas une banque ou un des deux paliers de gouvernement, consiste à investir une somme d’argent et à percevoir le rendement en tant que profit.

Jusque-là, c’est le même principe que pour presque tous les types d’investissement. Là où la route diverge, est que le capital investit dans un CPG est certain de retourner dans les poches de l’investisseur. Il est donc impossible de perde de l’argent en choisissant ce placement, ce qui en fait une option idéale pour les investisseurs ayant ne faible tolérance au risque.


Les obligations :
Investir en achetant des obligations consiste à prêter une somme d’argent à l’émetteur de l’obligation en échange du versement d’intérêts lors de la remise du capital. La remise se fait normalement au terme d’une durée de 1 an à plusieurs dizaines d’années. Évidemment, plus la durée du prêt est longue, plus les intérêts générés se transforment en profit intéressant.

Contrairement au CPG, le capital investi dans des obligations n’est pas garant. Cela signifie que si l’émetteur devient insolvable, qu’il est incapable de rembourser la somme et qu’il se voit contraint de déclarer faillite, l’investisseur devra se joindre à la file de créanciers pour espérer se faire payer. Notez toutefois que les obligations demeurent des placements considérés sûrs et que rien ne sert de s’inquiéter de voir l’émetteur devenir insolvable.

 

Les actions : Avoir des actions consiste à participer à la propriété d’une entreprise en achetant des parts de l’entreprise. La façon de faire fructifier le capital investi est de voir la valeur du titre augmenter de concert avec celle de l’entreprise ainsi que de percevoir des dividendes. Par contre, ce ne sont pas toutes les actions qui confèrent les mêmes privilèges à leurs détenteurs! Il faudra distinguer les actions ordinaires de celles que l’on qualifie de « privilégiées ». De plus, 3 droits sont normalement rattachés aux actions, soit le droit de vote, aux dividendes et au reliquat de la compagnie.

  • Ordinaires : Les actions ordinaires sont celles où les investisseurs ne possèdent qu’un droit aux dividendes, c’est-à-dire, au versement d’une somme périodique déterminé par la performance financière de l’entreprise. Toutefois, de droit aux dividendes n’est pas garanti avec un titre d’action ordinaire.


L’entreprise conserve ainsi le droit de ne pas verser une telle somme pour l’année en cours lorsqu’elle n’a pas enregistré de profits ou, de reporter le versement des dividendes lorsqu’elle a connu une année profitable.

 

  • Privilégiées : Les actions privilégiées comprennent, quant à elles, une garantie quant au versement des dividendes annuels. Leur prix est inévitablement plus élevé, mais une telle garantie permet au moins d’avoir un rendement presque assuré. La seule exception à la règle du versement de dividendes assuré est lorsque l’entreprise en question connaît des difficultés financières.


Le droit ne sera pas annulé, simplement suspendu et reporté jusqu’à ce que la santé financière de l’entreprise ait repris son élan. Certaines actions privilégiées incluent également un droit de vote permettant d’exprimer une opinion sur les membres composant le conseil d’administration. Rien ne sert de préciser qu’encore une fois, un tel droit vient avec un prix!

Tout comme dans le cas des actions ordinaires, la faillite de l’entreprise émettant les actions forcera les actionnaires privilégiés à entrer dans la file de créanciers pour espérer se faire payer. Toutefois, de telles actions permettent à leur détenteur d’entrer la liste de créanciers avec un certain statut prioritaire.


Fonds commun de placement : Investir dans un fonds mutuel consiste à confier votre argent à un gestionnaire afin que celui-ci l’administre en achetant divers titres de placement et d’actions. Cette gestion met évidemment votre argent en commun avec celle d’autres investisseurs aguerris. La composition du fond, c’est-à-dire, le type de placement qui en font partie, est dicté par les gestionnaires de celui-ci.

 

actions-fonds-communs-distincts-obligations-placements-rimouski

 

Certains fonds mettent l’accent sur l’investissement dans des valeurs mobilières (actions), ce qui fait d’eux des options plus risquées qu’il vaut mieux laisser aux investisseurs d’expérience ou à ceux qui peuvent supporter un seuil de risque important. En revanche, bien d’autres gestionnaires préfèrent une approche conservatrice qui ne met pas en péril le capital investi.

Lorsque vous investissez dans un fonds commun, le profit se réalise par la perception de dividendes ou par le gain en capital effectué. À ce profit il faut évidemment soustraire les frais de gestion qui y sont rattachés. De plus, à moins d’une stipulation contraire dans le titre du fonds, il est possible de racheter ses parts presque à n’importe quel moment.

 

Fonds distincts de placement : Le fonds distinct de placement est très similaire au fonds mutuel. La différence est que le titre est émis par des assureurs qui garantissent le remboursement du capital jusqu’à 75% de la somme investie. Pour cette raison, le placement est moins risqué qu’avec un fonds commun. Toutefois, le niveau de risque est aussi influencé par la composition du fonds, et ce, même si une importante partie du capital est garantie.

 

Registre enregistré d’épargne retraite (REER) : Le REER est le placement par excellence pour sauver de l’impôt. Toutes les sommes déposées dans ce registre, jusqu’à concurrence de votre droit annuel de cotisations, sont déduites de votre revenu imposable total. Cela réduit donc le montant sur lequel vous êtes imposé et diminue, par le fait même, le montant d’impôt à payer annuellement. Vous en serez en fait qu’imposé sur le montant de vos REER lorsque vous le retirerez lors de votre retraite.

Si vous décidez d’investir dans vos REER afin de bénéficier du Régime d’accession à la propriété, vous économiserez non seulement sur le montant d’impôt à payer, mais vous pourrez vous servir de cette somme pour payer la mise de fonds sur votre maison. Il ne vous restera qu’à rembourser le montant retiré; vous aurez 15 ans pour le faire, à condition de remettre une certaine somme chaque année!

 

Compte épargne libre d’impôt (CELI) : Investir dans un CELI est une façon de faire fructifier votre argent à l’abri de l’impôt. Alors que les sommes y étant déposées ne sont pas déductibles d’impôt, le rendement de l’argent s’y trouvant ne peut pas être imposé quant à lui! Plusieurs types de placements peuvent entrer dans un CELI pour une valeur ne dépassant pas les 6000$ par année.

Ce que vous venez de lire n’est que les grandes lignes sur les principaux placements! Un conseiller financier dans la région de Rimouski saura vous en apprendre davantage facilement! Tout ce que vous avez à faire, c’est de prendre votre courage, vos informations financières et d’aller voir cet expert d’une valeur inestimable sans plus tarder!

 

L’épargne retraite, comment s’y prendre pour se retirer en beauté?

Vous demanderez à n’importe quelle personne qui est parvenue à prendre une retraite hâtive ce qui fait partie du succès de la retraite et il vous répondra à tout coup la même chose : il faut commencer à épargner tôt! Ce n’est pas lorsque vous en avez assez de travailler qu’il est temps de penser à épargner. La retraite se planifie bien avant ça!

Toutefois, malgré la bonne volonté de commencer à investir jeune, il n’est pas si simple de savoir comment s’y prendre pour bien placer son argent en vue de la retraite! C’est pourquoi il vous faut consulter un planificateur financier spécialisé dans la prise de retraite! Suivez ces principales étapes pour mettre toutes les chances de votre.

 

planification-retraite-epargne-rentes-reer-conseils-rimouski

Déterminez vos sources de revenus une fois à la retraite : Rendu à cette étape, vous ne percevrez plus de salaire de votre employeur. Il vous faudra donc recevoir une source de revenus qui provient de quelque part, et ce quelque part est la somme d’argent placée dans vos régimes de retraite. En planifiant de vous retirer, vous devrez commencer par calculer le montant que vous serez en mesure de percevoir après avoir quitté le marché du travail.

Même si le gouvernement prévoit un Programme de pension vieillesse et Régime des rentes, ces montants ne sont pas suffisants pour assurer une qualité de vie adéquate. C’est pourquoi il vous faut épargner personnellement des sommes en vue du moment où vous quitterez le marché! L’objectif est de percevoir, une fois à la retraite, environ 70% des revenus que vous perceviez en tant que salarié.


Consultez un planificateur financier :
Il n’est jamais trop tôt pour consulter un planificateur financier afin de parler de la retraite. En effet, ces experts sont souvent spécialisés dans la prise de retraite et sont ainsi en mesure d’élaborer un plan concret et extrêmement précis qui vous indiquera le moment où vous pourrez vous retirer, en plus d’afficher le train de vie que vous serez en mesure de maintenir.

Le planificateur est d’ailleurs la personne idéale qui vous permettra de faire un choix de placement intelligent en vue de la retraite. Il calculera le montant de cotisation à placer et le moment où il sera possible de les retirer pour en récolter les dividendes. Bref, il effectue un important travail de prospection pour vous!

 

Choisissez la façon optimale de quitter le marché du travail : C’est seulement après avoir consulté un planificateur financier que vous serez en mesure de déterminer le genre de préretraite que vous pouvez vous permettre. En jouant vos cartes correctement, vous serez peut-être même capable de passer directement du marché du travail à la retraite complète.

Si votre situation ne permet pas cela, il vous faudra choisir une alternative avec un planificateur financier. Cette alternative sera soit la diminution des heures travaillées ou encore le changement d’emploi. Quel est le but de cette dernière option? Choisir un nouvel emploi mieux adapté aux capacités d’une personne à l’âge plus avancé.

Ne faites pas partie de la triste statistique indiquant que 75% des Québécois ne savent pas combien d’argent ils ont accumulé en vue de la retraite. Cela n’augure rien de bon pour personne et vous pouvez facilement éviter un tel dénouement en prenant la peine de consulter un expert qualifié!

 

Planifier une succession : s’outiller pour protéger ses proches!

Parler de la retraite vous semble loin? Vous n’êtes donc pas prêt à parler de planification successorale! Rien ne sert de cacher que parler de succession n’est excitant pour personne. Toutefois, sachant les coûts importants qui accompagnent le décès d’une personne, il serait inconcevable, voir irresponsable de pas prendre la peine de prévoir les aspects de son propre décès. En suivant les principales étapes suivantes, vous serez équipé avec un minimum de protection pour ne pas laisser votre famille avec une facture salée pour complémenter leur deuil!

Consultez un notaire : Passer chez le notaire est une étape indispensable pour planifier une succession, même les aspects financiers de celle-ci! Pourquoi? Parce qu’à moins de léguer des souvenirs sentimentaux à vos proches, il y a de bonnes chances que les biens que vous laissez en héritage aient une importante valeur monétaire.

Faites un testament : Ce sera donc le rôle du notaire de protéger la valeur de ces actifs en s’assurant que le processus de paiement final d’impôt, d’ouverture du testament et de liquidation testamentaire ne diminue pas excessivement la valeur de votre patrimoine. Avec les bons outils légaux, le notaire effacera également toute confusion possible sur l’attribution de votre héritage!

Consultez un planificateur financier : Le principal intérêt de consulter un planificateur financier est que celui-ci connaît les « trucs du métier » afin d’alléger le fardeau fiscal qui accompagne la mort. En travaillant de concert avec un notaire, un planificateur pourrait même vous suggérer de faire des legs stratégiques qui vous feraient économiser de l’impôt et qui conserveraient l’intégrité du patrimoine.

engager-services-conseils-finance-investissement-placements-rimouski


Rédigez un mandat d’inaptitude :
Qu’est-ce que le mandat d’inaptitude a à voir avec la planification financière d’une succession? Parce que les derniers mois de la vie d’une personne sont souvent, et malheureusement, accompagnés de pertes de fonctions cognitives importantes chez la personne mourante. Cette diminution des facultés peut parfois donner lieu à des prises de décision de moins en moins cohérentes qui contredisent parfois des volontés exprimées clairement auparavant.

De ce fait, lorsqu’une personne inapte, ce sont des substituts qui devront prendre les décisions à la place de celle-ci. Le mandat est la meilleure façon de choisir, d’avance, la personne qui prendra ces décisions! En prenant la décision vous-mêmes, vous protégez vos actifs, car vous désignez une personne de confiance pour s’occuper de vos affaires!

 

Simplifiez vos recherches et laissez Soumissions Conseiller Financier trouver le professionnel qu’il vous faut!

Vous avez pris conscience de l’importance d’une sécurité financière pour rester loin de l’endettement et prévoir une retraite adéquate? Il ne vous reste plus qu’à mettre la main à la pâte et à aller voir un conseiller ou un planificateur financier dans la région de Rimouski!

En effectuant une telle démarche, vous ferez croître votre patrimoine et mettrez vous et vos proches à l’abri d’imprévus financiers qui pourraient compromettre votre qualité de vie! Choisissez-vous en premier et allez voir un expert de la finance sans plus tarder!

Comment faire si vous ne savez pas quelle étape commencer? Confiez votre mission de recherche à Soumissions Conseiller Financier! Vous n’avez qu’à remplir le formulaire au bas de la page tout simplement!

Vous recevrez ainsi 3 soumissions gratuites de la part de conseillers financiers situés à Rimouski, alors pourquoi attendre!

Notice Notice

TROUVEZ UN CONSEILLER SPÉCIALISÉ POUR GÉRER AVANTAGEUSEMENT VOS FINANCES

Pour vous préparer une retraite aisée, atteindre rapidement vos objectifs financiers ou assurer votre sécurité financière.

Obtenez une consultation gratuite de 15 minutes sans aucun engagement !

Service Confidentiel, Gratuit et Sans Engagement
Expertise professionnelle
Placements profitables
Simple, rapide et efficace