Vous commencez à faire vos premiers placements : le CELI est votre meilleur ami !

17 août 2018
Category Blog
17 août 2018,
 0

Vous économisez depuis un bon moment et vous désirez commencer à investir votre argent afin de la faire fructifier ?

Excellente décision !

Mieux vaut placer votre argent que de la laisser trainer dans un pot sur le coin de votre table de nuit ou dans un compte chèque à la banque !

Ce que les jeunes qui désirent faire leurs premiers placements ignorent souvent, c’est qu’il existe une façon de faire ultra efficace pour maximiser vos profits ! 

On parle ici du fameux, mais sous-utilisé, CELI !

Si vous ne savez pas ce que c’est, on vous garantit qu’il deviendra votre meilleur ami désormais pour vos placements.

Cette seule lecture pourrait vous faire économiser une fortune, alors laissez-nous le plaisir de vous introduire au CELI !

CELI-placements-argent

 

 

QU’EST-CE QUE LE CELI ?


Le compte d’épargne libre d’impôt, plus communément simplement appelé le « CELI », est un compte enregistré mis en place par le gouvernement fédéral en 2009 et qui vise à aider les Canadiens à faire fructifier plus efficacement leur épargne.

Avec le CELI, tous les montants que vous mettez dans celui-ci croissent à l’abri de l’impôt, et vous pouvez les retirer à tout moment sans pénalité et sans payer d’impôt.

C’est un compte ultra efficace qui permet de maximiser les profits nets de vos investissements, puisqu’ils ne sont pas imposables.

Les montants de cotisations sont cependant limités et vous n’avez pas droit à un crédit d’impôt comme dans le cas du REER.

LE CELI, C’EST UN COFFRE-FORT QUI VOUS PROTÈGE DE L’IMPÔT ET QUI MAXIMISE VOS PROFITS !

CELI-placements-epargne-impot

 

 

POURQUOI VOUS DEVRIEZ FAIRE VOS PREMIERS PLACEMENTS VIA VOTRE CELI

Si vous êtes jeune et que vous n’avez jamais vraiment exploré le monde des placements auparavant, dites-vous que le CELI est « L’Eldorado » est investisseurs.

Cela veut dire que c’est le véhicule de placement que de plus en plus de gens priorisent, en raison de sa flexibilité et de son efficacité.

Ses 2 principales caractéristiques qui le rendent si attrayant sont :

 

VOS GAINS SONT NON-IMPOSABLES

Imaginez que vous placez 1 000$ en bourse dans quelques titres bien choisis et qu’en quelques mois, une fulgurante montée boursière fait monter le total de votre portefeuille à 4 000$.

Normalement dans un compte ordinaire, les 3 000$ de gain seraient imposables. Cependant, puisque vous avez investi via un CELI, vous pourrez retirer les 4 000$ sans payer un seul sou d’impôt. Génial, non ?

 

VOUS POUVEZ RETIRER VOTRE ARGENT QUAND VOUS VOULEZ

Le CELI, contrairement au REER, n’offre pas de crédit d’impôt lors de la cotisation. Cependant, il offre l’avantage de vous permettre de retirer n’importe quand vos fonds de votre compte sans aucune pénalité.

Mieux encore, vous regagnez vos droits de cotisation à la fin de l’année.

Par exemple, vous avez droit à 40 000$ dans votre CELI et vous investissez 5 000$. Vous avez alors un solde de 35 000$ que vous pouvez encore cotiser. Un imprévu survient et vous devez récupérer votre 5 000$. Vous pouvez simplement vendre vos placements, puis le 1er janvier de l’année suivante, le 5 000$ pourra à nouveau être cotiser, en plus de vos nouveaux droits pour l’année. Belle flexibilité, non ?

 

 

10 AVANTAGES D’INVESTIR SON ARGENT VIA LE CELI


Ces 2 caractéristiques ne sont pourtant pas les seuls avantages qu’offre le CELI pour les jeunes désirant faire leurs premiers placements.

Au contraire, les raisons de l’utiliser sont nombreuses, et nous avons pris le temps de lister 7 autres de ses avantages !

celi-argent-placement-libre-impot

 

1) Les montants de cotisation annuels sont les mêmes pour tous

Que vous ayez un salaire de 20 000$ ou 95 000$, le montant annuel de cotisation au CELI est le même.

En effet, vous n’avez même pas besoin de preuve de revenus pour en bénéficier, tant que vous êtes âgé de 18 ans et plus. Vos droits de cotisation s’accumulent dès le moment où vous atteignez l’âge de la majorité.

Si vous avez 22 ans et n’avez jamais mis d’argent dans un CELI par exemple, vous avez déjà droit à plus de 40 000$ en droits de cotisations inutilisés. Vous voilà bien parti pour économiser de l’impôt !

 

2) Retirer de l’argent d’un CELI ne compte pas comme un revenu

Contrairement aux revenus d’intérêts et aux retraits d’autres placements, retirer de l’argent d’un CELI ne compte pas comme un revenu.

Cela veut donc dire que cela n’affecte pas votre revenu imposable ni vos prestations gouvernementales.

Si vous profitez actuellement de subventions ou de programmes d’aide, vous n’aurez donc pas d’inquiétude à avoir.

Cela est un gros avantage autant pour les jeunes familles que les gens qui désirent placer de l’argent en vue de la retraite.

 

3) Vous récupérez vos droits de cotisation lorsque vous retirez

Comme mentionner précédemment, décider de retirer de l’argent de son CELI n’est pas punitif, puisque vous allez récupérer vos droits de cotisation à la fin de l’année. Vous sortez 5 000$ de votre CELI ?

Au 1er janvier, vous pourrez cotiser à nouveau ce 5 000$, en plus du solde que vous n’avez pas encore cotisé EN PLUS de vos nouveaux droits de cotisation pour l’année.

Ce n’est donc vraiment pas dramatique de retirer de l’argent d’un CELI.

 

4) Le CELI est simple à comprendre et utiliser tout au long de sa vie

Contrairement au REER et à d’autres options d’investissement un peu plus complexes, le CELI se démarque par sa simplicité.

Vous pouvez l’ouvrir en moins de 1 heure avec un conseiller financier et y intégrer rapidement le placement de votre choix.

Il n’a pas besoin d’être converti en FERR ou en CRI à la retraite et vous pouvez continuer d’y cotiser et de l’utiliser jusqu’à votre mort.

Ce sera l’un de vos véhicules d’épargne par excellence de votre jeune âge jusqu’à vos vieux jours.

 

5) Vous avez une multitude d’options de placement

Il faut comprendre que le CELI n’est pas un placement en tant que tel, mais plutôt un VÉHICULE dans lequel vous pouvez mettre vos placements.

Voyez-le comme un coffre-fort ! Vous pouvez mettre à l’intérieur de celui-ci une multitude d’options de placement, tel que :

  • CPG
  • Dépôt à terme
  • Fonds commun de placement
  • Fonds indiciels
  • Portefeuille boursier
  • Etc.

Informez-vous auprès d’un conseiller financier pour connaître l’étendue des placements disponibles et pour vous les procurer.

 

6) Utilisez le CELI pour maximiser vos profits dans des placements plus risqués

Le CELI est un véhicule de placement particulièrement intéressant pour ceux qui désirent faire des investissements un peu plus risqués avec de gros potentiels de gain en capital.

Par exemple, si vous désirez investir à la bourse, le CELI est parfait pour ça. Imaginez : vous investissez 15 000$, et suite à un coup de chance sur les marchés, celui-ci vaut 40 000$ un an plus tard. Avec le CELI vous pourrez retirer ce montant libre d’impôt au lieu de payer plus de 10 000$ d’impôt. Une belle économie, pas vrai ?

 

7) Il est complémentaire au REER

Déjà, vos proches doivent vous bombarder de commentaires en vous disant de cotiser à un REER. C’est vrai que c’est important ! Mais le CELI a également une fonction très intéressante, et il est complémentaire au REER. Vous pouvez en effet cotiser à un REER, puis utiliser les retours d’impôts pour les cotiser dans un CELI. Informez-vous auprès d’un conseiller, le CELI est votre ami, mais le REER aussi !

 

8) Vous pouvez retirer des fonds en tout temps

Ce que beaucoup de personnes aiment avec le CELI, c’est qu’il vous offre une très grande flexibilité au niveau des retraits. Vous pouvez retirer des fonds en tout temps, dans la mesure où vous respectez les conditions des produits financiers que vous choisissez. Il peut donc être idéal si vous avez des projets à court ou moyen terme, puisque cela ne vous engage pas à immobiliser votre capital à long terme.

 

9) Vos droits de cotisation s’accumulent chaque année

Eh oui, vos droits de cotisation, que vous les utilisiez ou non, s’accumulent d’année en année. Par exemple, si vous n’avez jamais cotisé à un REER et étiez admissible à le faire en 2009 (l’année de la création du CELI), vous avez désormais 63 500$ de droits de cotisation accumulée en 2019. Voici la répartition des droits de cotisations depuis 2009 :

  • 2009 : 5 000$
  • 2010 : 5 000$
  • 2011 : 5 000$
  • 2012 : 5 000$
  • 2013 : 5 500$
  • 2014 : 5 500$
  • 2015 : 10 000$
  • 2016 : 5 500$
  • 2017 : 5 500$
  • 2018 : 5 500$
  • 2019 : 6 000$

TOTAL : 63 500$

 

10 ) Vous n’avez pas besoin d’une preuve de revenus pour cotiser

Contrairement au REER, vous n’avez pas besoin d’une preuve de revenus pour cotiser à un CELI. Cependant, vous devez être âgé de 18 ans et plus, ce que le REER n’exige pas. Ce peut par contre être un avantage indéniable de ne pas avoir à fournir de preuve de revenus, car cela permet aux retraités et aux parents au foyer de cotiser même en l’absence d’entrée d’argent.

 

 

 

QUELS PRODUITS DE PLACEMENT PUIS-JE METTRE DANS MON CELI ?


Le CELI est un compte enregistré très flexible. Vous pouvez y mettre pratiquement n’importe quel produit de placement, à quelques exceptions près.

Voici une liste non exhaustive de quelques placements que vous pourriez intégrer dans un CELI.

Compte de courtage boursier

Obligations

Dépôt à terme

CPG

Fonds commun de placement

Fonds indiciels

Fonds de marché monétaire

Etc.

Dites-vous que les options de produits de placement que vous pouvez mettre dans un CELI sont nombreuses, et que vous en trouvez pour tous les niveaux de risque et espérances de rendement.

Informez-vous auprès de l’un de nos conseillers financiers partenaires pour plus de détails.

 

 

Investir dans un CELI via une société, une corporation, etc., c’est possible ?

La réponse est NON ! Le programme du CELI est strictement réservé aux particuliers et vise à favoriser l’épargne tant à court terme, qu’à long terme. Seuls les particuliers peuvent profiter de cet abri fiscal permettant de générer des revenus de placement à l’abri de l’impôt.

CELI-produits-placement-interressant-a-prendre

 

 

COMBIEN D’ARGENT AVEZ-VOUS LE DROIT DE COTISER À UN CELI ?

Le CELI a tout ce qu’il faut pour vous aider à faire vos premiers placements en payant le moins d’impôt possible et en conservant le maximum de profits dans vos poches.

Mais combien d’argent exactement avez-vous le droit de mettre dans un CELI.

Eh bien, depuis son entrée en vigueur en 2009, les montants de cotisations annuels ont varié. Le tableau qui suit présente les montants auxquels vous avez droit chaque année.

 

MONTANT DE COTISATION ANNUELLE AU CELI (CUMULATIFS)

ANNÉE DROIT DE COTISATION
2009 5 000$
2010 5 000$
2011 5 000$
2012 5 000$
2013 5 500$
2014 5 500$
2015 10 000$
2016 5 500$
2017 5 500$
2018 5 500$
2019 6 000$
TOTAL 63 500$

 

Si vous êtes assez jeune, vos droits de cotisation commencent à partir du moment où vous avez eu 18 ans. Si vous avez eu 18 ans en 2013 par exemple, vous n’avez pas droit aux cotisations de 2009 à 2012. Cela vous laisse tout de même plusieurs dizaines de milliers de dollars en droits inutilisés. Pas mal pour commencer à faire des placements, pas vrai ?

 

 

 

REER vs CELI : comprendre les différences fondamentales !


REER vs CELI : les différences fondamentales
REER CELI
Fonctionnement général Vous cotisez à un régime enregistré d’épargne retraite (REER) et vos revenus imposés vous donnent droit à un remboursement d’impôt puisque vos revenus imposables en sont diminués. Vous pouvez alors utiliser vos montants de retour comme vous voulez. Vos gains ne sont pas imposables, mais vous devrez payer de l’impôt sur les montants que vous retirerez de vos REER. Vous cotisez à un compte épargne libre d’impôt avec des fonds qui ont déjà été imposés. Vous ne bénéficiez d’aucun remboursement d’impôt. Cependant, tous les revenus générés par vos placements de votre CELI ne sont pas imposables. Ainsi, que vous fassiez du 4% ou du 200% de rendement, vos gains sont à l’abri de l’impôt. Lorsque vous retirerez vos fonds, vous ne paierez rien.
Montant max de cotisation Le montant maximal de cotisation est déterminé en fonction de vos revenus. Le montant maximal de cotisation est déterminé par l’Agence du revenu du Canada et il est le même pour tous.
Âge minimal et maximal Il n’y a pas d’âge minimum pour cotiser à un REER. Dès qu’une personne fait une déclaration de revenus, elle peut commencer à cotiser à un REER. L’âge maximal pour cotiser est cependant établi à 71 ans. L’âge minimal pour cotiser à un CELI est établi à 18 ans, et la personne doit être détentrice d’un numéro d’assurance sociale et être résidente en sol québécois. Il n’y a aucun âge maximal pour cotiser.
Imposition Vous avez droit à un remboursement d’impôt lors de vos cotisations, ce qui annule votre impôt payer au cours de l’année de cotisation, mais vous devrez payer de l’impôt lors du retrait sur les montants cotisés et les gains. Vous cotisez des montants déjà imposés et les gains, dividendes ou revenus générés par vos placements ne sont pas imposables.
Retraits Si vous décidez de retirer, les montants s’ajoutent à vos revenus annuels et vous devrez payer de l’impôt sur les sommes retirées. Vous pouvez retirer en tout temps sans pénalité, frais ou tout autre condition exceptée celle établie par vos produits financiers (actions, CPG, obligations, etc.)

 

 

TROUVEZ LES BONS PLACEMENTS GRÂCE À L’EXPERTISE DE NOS CONSEILLERS FINANCIERS PARTENAIRES !

Prêts à faire vos premiers placements ? Remplissez notre formulaire en seulement quelques clics pour qu’un conseiller financier vous accompagne dans l’ouverture de votre CELI et dans le choix de vos placements.

Nos conseillers partenaires sont spécialisés en placement et se feront un plaisir d’optimiser vos premiers investissements pour maximiser vos profits ! Magasiner ses placements avec un conseiller a des avantages !

Le CELI est votre allié le plus puissant en placement, servez-vous-en !

Remplissez notre formulaire et profitez-en dès maintenant !

conseiller-financier-placement-celi-reer-rendement

Notice Notice

TROUVEZ UN CONSEILLER SPÉCIALISÉ POUR GÉRER AVANTAGEUSEMENT VOS FINANCES

Pour vous préparer une retraite aisée, atteindre rapidement vos objectifs financiers ou assurer votre sécurité financière.

Obtenez une consultation gratuite de 15 minutes sans aucun engagement !

Service Confidentiel, Gratuit et Sans Engagement
Expertise professionnelle
Placements profitables
Simple, rapide et efficace